Le Bad Buzz, Arme militante ?


Le « Bad Buzz » pour arme militante

Volkswagen est la dernière victime en date des « bad buzz » de Greenpeace

Sans doute moins fréquent que les premières catégories évoquées ci-dessus, ce « bad buzz » n’en est pas moins redoutable. Il est fréquemment l’apanage d’associations et d’ONG militant pour une cause et n’hésitant pas à recourir à la mécanique extrêmement virale de la Toile pour attaquer ou mettre sous pression une cible désignée. A ce jeu particulièrement machiavélique, l’organisation écologiste Greenpeace est devenue orfèvre en la matière. Depuis sa passe d’armes particulièrement réussie avec Nestlé et KitKat, Greenpeace multiplie les coups d’éclats en offrant à chaque internaute qui veut, toute une panoplie prête à employer (envoi d’e-mails préprogrammés, pages de pétition, fil Twitter dédié, logos détournés, etc).

Lien vers la publicité Volkswagen 🙂

Cet été, la marque automobile allemande Volkswagen en a fait l’amère expérience. Alors que la firme de Wolfsbourg menait en coulisses une intension contre le durcissement de certaines normes environnementales européennes, elle s’est retrouvée assaillie par l’ONG à travers une campagne Web bien huilée.

Depuis, la mobilisation n’est pas retombée. Durant le salon de l’Automobile de Francfort, Volkswagen a dû une nouvelle fois subir les assauts des militants de Greenpeace dans ses concessions automobiles. Feuilleton « bad buzz » à suivre !

Sources

Publicités
Cet article a été publié dans News. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s