A défaut de faire autre chose, faites des Sushis !


Les quantités sont données pour la réalisation d’un rouleau, prévoir deux rouleaux par personne pour un repas complet :

  • 40g de riz
  • 1 c-à-soupe de vinaigre de riz (cela marche aussi avec un autre vinaigre mais réduire un peu la dose)
  • 1 c-à-café de sucre en poudre
  • 1 pincée de gingembre
  • 1 feuille d’algue Nori
  • quelques feuilles de salade verte (laitue, feuille de chêne…)
  • 1 quart d’avocat
  • 55g de poisson (saumon, espadon, surimi…)
  • de la sauce soja et du Wasabi pour l’accompagnement

Préparation du riz

Faire cuire le riz une quinzaine de minute de façon à ce qu’il colle un peu. J’utilise du riz long grain normal mais un autre ferait certainement l’affaire.

Pendant la cuisson, dissoudre le sucre dans le vinaigre de riz. Un petit tour au micro onde permet de le dissoudre plus rapidement. Y ajouter le gingembre.

Egoutter le riz et le laisser refroidir un peu. Puis ajouter le vinaigre sucré bien remuer… le riz collera encore un peu plus.

Découpe des ingrédients

Découper les avocats en lamelle (environ 12 morceaux par avocat)

Découper le poisson en barre d’1 bon cm² de section.

Assemblage

Disposer une feuille de Nori côté brillant et lisse sur le plan de travail. Le coté le plus long correspondra à la longueur du rouleau.

Etaler du riz sur toute la surface à l’aide d’une cuillère à soupe (avec le dos), sauf en haut de la feuille sur environ 2 cm.

Agencer un peu de salade en bas de la feuille sur environ la moitié du riz.

Ajouter des morceaux d’avocat toujours en bas de la feuille.

Et enfin le poisson. N’ayez pas peur de mettre du poisson cru. Tous mes amis qui étaient hésitants ont été surpris et ont trouvé cela très bon. Les poissons qui s’y prêtent le mieux sont le saumon et le thon rouge. Mais attention, la population de ce dernier est en chute libre, n’en abusez pas.


Le moment est venu de rouler le tout. L’objectif est de serrer le plus possible le rouleau sans déchirer la feuille de nori. Pour ça je vous ai fait une petite video

Découpe

Le secret, c’est de laisser au frigo les rouleaux avant de les couper. Cela rend cette dernière opération beaucoup plus facile. Pour les couper, j’utilise un simple couteau à steak que je rince régulièrement, sans l’essuyer. La découpe se fait environ tous les 2 cm de façon à obtenir à peu près 8 maki par rouleau.

Advertisements
Cet article a été publié dans News. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s