Alice au pays de Maarten Baas


Maarten Baas, le chouchou de la marque Ruinart découvert à la Foire de Bâle en 2007, bouleverse les idées reçues. Cultivant un look angélique ravageur, ce beau gosse né en 1978 à Arnsbergaurait-il refusé de grandir ? Diplômé de la prestigieuse Design Academy d’Eindhoven, élu designer de l’année à Design Miami en 2009, il s’est forgé un univers de contes de fées composé d’effets d’optique , de jeux d’illusion, de détournements de formes et de matières. Au Musée des arts décoratifs, qui lui a donné carte blanche, le visiteur est comme au théâtre. Plongé dans le noir, il reste médusé devant ses mises en scène d’intérieurs surréalistes où surgissent son armoire Sculpt surdimensionnée et difforme, ou sa pendule qui change d’heure au fur et à mesure que quelqu’un en efface les aiguilles. Avec un humour teinté d’ironie, Maarten y déploie tout son répertoire. Sa série Smoke , où il a carbonisé avant de solidifier dans la résine des pièces emblématiques du design historique, comme la chaise Zig Zag de Rietveld, la chaise LCW de Charles et Ray Eames ou la chaise Favela des frères Campana.

Sa série Clay , avec ses meubles instables portant les traces du modelage réalisés à partir d’une armature de métal recouverte d’argile synthétique moulée à la main. La chaise en époxy noir, en édition illimitée, se vend 2 000 € et la commode 8 600 €. Manifeste ou tromperie ? Ce créateur d’objets sur-mesure laisse chacun libre de les interpréter à sa guise.

Sources

Advertisements
Galerie | Cet article a été publié dans News. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s