Où est Charlie?


Tout d’abord, un tout petit message à l’attention de la rédaction de Charlie Hebdo : « Messieurs, bon courage et surtout ne cédez pas un pouce de terrain ! »…

Comme beaucoup l’ont lu, vu ou entendu ce matin, le siège de l’hedbo satirique Charlie Hebdo a été victime d’une attaque au cocktail molotov cette nuit. Deux individus ont pris la fuite et n’ont pu être identifiés après le jet de ces armes incendiaires. Pendant cet acte, leur site a été défacé, comprenez par là piraté pour afficher des messages pro-Islam….

Quelles en sont les raisons ?

Rien de grave en démocratie et dans un pays où la presse est (relativement) libre !

Juste faire un numéro spécial Islam, pour vilipender la victoire du parti islamiste Ennahda. Le numéro a d’ailleurs été renommé pour l’occasion en « Charia Hebdo ».

Patrick Pelloux, chroniqueur dit à ce propos : « Le journal qui sort aujourd’hui n’était pas un journal contre les Musulmans, contre qui que ce soit, c’était un journal pour dire que l’on peut rire de tout. C’est la meilleure preuve de la liberté et de la démocratie ». Quant à Charb, sa réaction est plus vive : « S’il y a des sujets interdits à traiter en France, il va falloir qu’on nous le dise. Il y a un traitement particulier qui doit être réservé à l’Islam et ce n’est pas normal du tout !« , il explique également que « Sur Twitter, sur Facebook, on [la rédaction] a reçu pas mal de lettres de protestation, de menaces, d’insultes.« 

Sources

Advertisements
Galerie | Cet article, publié dans News, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s